ECOUTER EN DIRECT

EN CE MOMENT

JENNIFER LOPEZ

Waiting for tonight

TOP FLOP

Lancer le player live Passer une dédicace

ON AIR

Les Eurockéennes 2017 : vivez le festival grâce à notre live report

Article publié le 7 juillet 2017 à 14:03 dans la catégorie Radio Musique Evenement Festival

Chaque jour, notre équipe présente sur place vous résume ce qu'il se passe à Belfort : concerts, ambiance, impressions...


Pendant tout l'été, Fréquence 3 vous fait vivre les plus grands festivals français. Ce week-end du 7 juillet, vivez les Eurockéennes de Belfort grâce à notre live report. Toutes les photos et vidéos sont aussi à retrouver en continu sur nos réseaux sociaux : instagram, snapchat, facebook.

> JEUDI 6 JUILLET : JOUR 1

Arrivée à 19h50. On commence par le concert des LEMON TWIGS, sur la scène Green Room. Comme attendu, leur prestation a placé d'entrée de jeu une ambiance assez Pop/Rock dans le festival. Une fois terminé, on prend le temps de découvrir le Malsaucy, lieu où se déroulent les Eurockéennes : nombreux stands, festivaliers aux styles vestimentaires assez variés. Mais pas le temps de s'y attarder, il est 20h45, direction la Grande Scène, pour le concert de PNL. Sans surprise les 2 frangins originaires du 91 ont interprété leurs titres les plus connus (Naha, La vie est belle, Onizuka, Da, J'suis QLF) et bien sur Béné qui fut le plus apprécié par le public.
 
Après une petite pause, direction La Plage à 22h45 pour Petit Biscuit. Grosse ambiance ! PETIT BISCUIT, à 17 ans, a réussi à mettre le feu comme jamais. Sa marque de fabrique : l'électro tropical qu'il a parfaitement maitrisée pendant tout son set devant un public admiratif. Avant même la fin de son concert, on décide d'aller faire un tour chez IGGY POP. Avec son public un peu plus âgé, l'ambiance est moins folle mais tout aussi présente. Encore un concert très apprécié par les fans.
 
Enfin, il est déjà 00h45, l'heure tant attendue par tous les fétârds pour DJ SNAKE. Placés au premier rang, contre les barrières de sécurité, on s'est retrouvé au milieu de festivaliers très excités par la musique du DJ. Stroboscopes, effets pyrotechniques, confettis, l'ambiance était complètement folle et déjantée. On a même perdu lunettes et chaussures ! Mais le show était exceptionnel. Il est 2h du matin, direction la navette et rendez-vous demain !
 
> VENDREDI 7 JUILLET : JOUR 2
 
Aujourd'hui, arrivée à 17h30 pour commencer la journée avec la conférence de presse de LA FEMME
On se dirige ensuite vers la scène de La Plage qui a été placée dans une ambiance Rap RnB aujourd'hui, avec dans un premier temps BON GAMIN, à 18h30, ALKPOTE à 19h20 et LORENZO à 20h10.
 
Sur la Grande Scène, on était plutôt en mode Pop Rock, avec notamment ThE IDLeS, ou encore HUBERT FELIX THIEFAINE
Petite surprise sur la Grande Scène également pour un des organisateurs des Eurocks, Guillaume, qui après avoir assuré 8 années consécutives de préparation et de gestion du festival, décide de faire de cette saison 2017 sa dernière.
 
Après avoir accueilli PARCELS, le groupe de Dance, La Plage retourne en mode Rap RnB avec GUCCI MANE et MACHIN GUN KELLY pour clôturer cette journée. Pendant ce temps là, on retrouve EDITORS et MODERAT sur la Grande Scène, LA FEMME à la GreenRoom, et THE GEEK x VRV à la Loggia.
 
> SAMEDI 8 JUILLET : JOUR 3

Aujourd'hui, arrivée à 20h, sous un temps pluvieux. Pas le temps de visiter les différents stands et scènes, direction la conférence de presse de VITALIC (accompagné de TASHA THE AMAZON, REBEKKA WARRIOR, et DJ ZOMBIE HMTLD). Il a notamment avoué qu'il préférait être en solo sur ses albums, mais que ça n'empêche qu'il est plutôt bien accompagné sur les routes des différentes tournées. En parlant d'album, pour l'artiste français, chaque album doit être différent, puisqu'un disque va illustrer un chapitre de sa vie d'artiste, chapitre qui peut être modulé suivant l'expérience acquise entre 2 albums.

21h : début du concert de BOOBA qui a enflammé la Grande Scène jusqu'à 22h10 avec des classiques comme Scarface, Boulbi, Tombé pour elle... mais également des morceaux plus récents que vous avez découverts dans l'URBAN SESSION (Ghetto, DKR...).

Retour à l'espace Presse, petite discussion avec l'équipe du Tatou sur YouTube ("Les Questions Cons") puis promenade dans le festival. On aperçoit notamment ZOMBIE PRINCE, à plusieurs reprises, TASHA THE AMAZON, CHINESE MAN ou encore VITALIC, qui après nous avoir vanté la beauté et l'originalité du décor de La Plage, s'y retrouve justement.

On commence la journée sous la pluie, on la finit avec une alerte orange.

> DIMANCHE 9 JUILLET : JOUR 4 / BILAN
 
Dernier jour du festival, toujours très pluvieux. Dès notre arrivée à 16h30, direction la conférence de presse de fin de festival pour un bilan avec de nombreux débats intéressants. Après avoir évoqué les tragiques événements survenus en France ces derniers temps, il a été noté que le taux de fréquentation des Eurockéennes n'a jamais été aussi bon : record de 2013 battu avec plus de 130 000 entrées.
Débat sur la programmation musicale : d'après certains festivaliers sur les réseaux sociaux, la programmation ne correspond plus à ce qu'est censé être ce festival, notamment avec la venue de PNL et BOOBA (trop de rap ? Pas assez de rock ? Aucune grosse tête d'affiche ?). Les organisateurs répondent à ces interrogations en rappelant justement un des buts premiers des Eurockéennes : l’éclectisme pour toucher public large, qui s'intéresse d'ailleurs de plus en plus à l'électro. 
La fin de cette conférence est axée sur les différents partenaires et leur implication dans la réalisation du festival. On ne saura pas si les 4 jours de festivités cette année seront reconduits sur les prochaines éditions ou si le format de 3 jour sera de retour.
 
Place aux concerts ! Ambiance ROCK sur la Grande Scène avec à 19h ROYAL BLOOD qui a mis le feu avant de laisser place à PHOENIX à 21h15 et à ARCADE FIRE à 00h pour terminer en beauté. Grosse ambiance REGGAE à la Green Room avec PROTOJE & THE INDIGGNATION.
 
Entre temps, à La Plage, BACHAR MAR-KHALIFE nous a fait découvrir sa musique Nubienne grâce à de nombreux instruments, un vrai succès. Les colombiens SYSTEMA SOLAR le succèdent à 21h30 avant HONEY DIJON et DANIEL AVERY.
 
Ambiance assez différente mais pas moins démesurée à la Loggia, puisque le trio GHETTO KUMBÉ a fait bouger tout le public sur un style plutôt Techno / House. EL FREAKY prend les commandes de la scène à 22h45 avec son style Electro - Ragga - Dub tout droit sorti de Colombie.
 

En résumé, cette année fut une très belle édition pour les Eurockéennes de Belfort, avec un choix de programmation très large, pour tous les goûts, un record d'entrée battu, mais également avec une fête qui s'est déroulé sans encombre pendant les 4 jours du festival.

Les photos sont à retrouver sur notre album Facebook officiel des EUROCKEENNES.

Partagez cet article !

Derniers articles publiés